Urgence chirurgie de la main à Nice

Chirurgie de la maladie de Dupuytren à Nice

traitement dupuytren Nice

Qu’est ce que la maladie de Dupuytren?

La maladie de Duputryen est une maladie qui affecte les mains et les doigts. Elle provoque une rétraction d’un ou plusieurs doigts dans la paume de la main. Elle peut affecter une ou deux mains et elle peut parfois affecter le pouce.
La maladie de Duputryen se produit lorsque le tissu conjonctif dans la paume épaissit. Souvent, l’épaississement des tissus commence dans la paume ou il forme de « nodules » (une petite boule dure environ 0,5 -1 cm) sous la peau de la paume. Les nodules sont non cancéreux (bénins). Au fil du temps, les nodules peuvent s’étendre et former des cordes. Ces cordes ont tendances a se rétracter. Ces contractures sont souvent lente et indolores. La cause exacte de la maladie de Dupuyen est inconnue, mais la part génétique est importante. La maladie de Dupuyen est assez commune, 3% de la population en France. Elle peut affecter les deux sexes, mais elle affecte davantage les hommes que les femmes. La plupart des cas surviennent chez des hommes de plus de 50 ans et femmes de plus de 60 ans.

Quel est le traitement de la Maladie de Dupuytren?

Le traitement de la maladie de Dupuytren réside dans la chirurgie. Dès que la rétraction des doigts devient gênante, une chirurgie peut-être envisagé.  Dans le premier stade de la maladie une intervention qui consiste à couper les cordes rétractiles peut être réaliser, il s’agit de la fasciotomie. Dans les cas plus important, il faut enlever chirurgicalement la maladie de Dupuytren   »fasciectomie ». Le chirurgien réalise plusieurs incision qui lui permette d’enlever les tissus atteints par la maladie avec des loupes microchirurgicale.

Dans les cas extrêmes,  la chirurgie de la maladie de Dupuyen ne peut pas toujours redresser complètement les doigts et la contracture peut récidiver. Si une contracture se reproduit, une nouvelle intervention chirurgicale est possible pour redonner l’extension aux doigts rétractés.